Et si nous arrêtions de vivre sur les valeurs du 19ème siècle, les représentations dominantes du chasseur chef de clan, seul utile en ces temps très anciens… Pour donner sa part aux femmes, à l’importance de la cueillette, de l’usage des plantes, etc.

Et puis enfin, voici une préhistorienne, une femme de ce domaine scientifique si longtemps réservé aux hommes.

France culture est intarrissable à propos de la préhistoire. C’est une base de connaissances merveilleuse

Et n’oublions pas que nous avons aux Eyzies :