La tradition du vin de Domme

 

Avec le temps il s’était perdu, on l’avait oublié. Oublié ? Sauf quelques Gaulois de Domme dont la mémoire a résisté et qui se sont vaillamment battus pour le faire revivre. Devant la Porte des Tours quelques rangées de vigne en portent témoignage… Mais c’est du côté de Florimont-Gaumier, à la frontière du Lot, de l’Occitanie, que des vignes ont été replantées et continuent de gagner du terrain. Bernard MANIERE entouré d’amis enthousiastes, avait planté la vigne pilote en 1994 ; et le résultat est le fruit de cette passion, celle de toute une association de fans et de l’esprit coopératif, d’un savoir-faire traditionnel qui vient de loin, et d’un partage de connaissances sans cesse à l’œuvre…

Depuis l’époque gallo-romaine – vers 50 avant J.-C – des traces de la vigne peuvent être recueillies dans le Périgord méridional. A partir du XVIème siècle, la vigne prend de plus en plus d’ampleur. On cite Domme, Florimont, Cénac. Le vin était transporté par en gabares sur la Dordogne par les ports de Domme et de Castelnaud vers Bordeaux. Et sur ces terres, c’étaient des vins de grande qualité… servis à la Cour du Roi !

Aujourd’hui ils sont toujours soutenus par l’association des amis du Vin du Pays de Domme, créée sous l’impulsion de Germinal PEIRO, le Président du Département, et des professionnels du monde agricole. Et pour ses lettres de noblesse, le Vin de Domme rejoint en 2000 la grande famille des confréries bacchiques et gastronomiques du Périgord au travers de la confrérie du Vin du Pays de Domme. Mais ce n’est pas tout : pour le moment à plus de 50% bio, il progresse dans ce sens et il s’agit aussi de préserver la biodiversité, avec des techniques douces, respectueuses de notre environnement, en essayant d’impacter au minimum le cycle naturel de la vigne et en favorisant la diversité de son écosystème.

Un lien sacré s’établit entre cette terre et ces passionnés de la vigne, en quête d’équilibre et de biodiversité.

Quelques 17 vignerons produisent, maintenant. J’ai assisté aux vendanges, et ça se passe comme nulle part ailleurs, car une bonne partie des fans sont là, dans la joie, l’échange de plaisanteries, et l’attente d’un buffet – oui, du genre que vous imaginez…

Mais ne restez pas de côté, allez à Moncalou de notre part ! Les Guides Amoureux sont vraiment amoureux du Vin de Domme et vous invitent à aller déguster ces vins vivants et profonds, blancs, rouges (la cuvée Périgord Noir est élevée en fûts de chêne), ou rosés, au Chai de Moncalou.

Et puis, montez sur la tour de Moncalou, admirer la mer de vignes, et les collines du Périgord

Le caveau de dégustation est ouvert le mardi, vendredi, samedi, dimanche et jours fériés de 14h30 à 17h30. Vous en apprendrez, sur la vinification et l’élevage de nos vins !

 

 

Remplissez ce formulaire pour recevoir bientôt un Bon de « Coup de Coeur Vin de Domme » à présenter au chai, à Moncalou.

Bon de Coup de Cœur Vin de Domme

14 + 4 =

 

 

Accès sur votre portable par le QR Code