Certains disent que c’est une légende du Périgord. D’autres que des parents, du côté de Montignac, bien avant la découverte de Lascaux, ont inventé cette histoire parce que les filles, là bas, dans le temps, étaient coquines : amoureuses, elles sortaient en cachette pour retrouver les gars des autres villages. Aujourd’hui, en Nouvelle Aquitaine, c’est bien aussi pour faire peur que l’histoire se répète : pour faire respecter le couvre feu en ces temps de Coronavirus…

Ecoutez l’histoire