Une entreprise familiale artisanale de foie gras et de gastronomie locale

« Il faut de la persévérance et il faut la passion je pense parce que tout ce qui touche aux métiers de bouche on le sait c’est un métier de passion »

Mais qu’est-ce que la gastronomie en Périgord ?

 

     

Le texte de l'interview

bonjour à tous bienvenue sur AquitaineOnLine en plein Périgord Noir : une entreprise familiale artisanale de foie gras et de gastronomie locale avec Cédric. En Dordogne toujours au sein de l’entreprise Maison Lembert

La suite de l'interview Maison Lembert

Créée par Alice Lembert l’entreprise au début des années 40 c’est une maison purement familiale purement familiale.

Je suis la partie administrative et commerciale mais j’ai une tante qui travaille ici, c’est une vraie entreprise familiale. Vous faites un restaurant en même temps
On a un restaurant effectivement sur place qui est ouvert plus pour la partie saisonnière d’avril à septembre et puisque le reste du temps se concentre sur ma l’entreprise.
Je suis heureux que sur Aquitaine online ce soit la Dordogne qui soit à l’honneur au travers cette entreprise artisanale donc on reviendra peut-être sur les modes de fabrication mais les outils que vous avez les perspectives que peuvent avoir ce type d’artisanat et puis elle a son passé c’est une maison connue effectivement en tout cas très connue en Dordogne. Moi ce que j’aimerais comprendre c’est comment une entreprise comme celle-là se crée puis parvient à durer…
Déjà il faut de la persévérance parce qu’effectivement comme dans toute vie d’une entreprise il y a des hauts et des bas il y a des cycles de l’entreprise c’est plutôt sur une perspective de développement mais il y a des périodes un peu compliquées mais il faut de la persévérance et il faut la passion je pense parce que tout ce qui touche aux métiers de bouche on le sait c’est un métier de passion et il faut aimer aimer aimer préparer des choses que les gens comme quand tu vas au restaurant que tu as plaisir à être bien servi et bien manger et quand tu achètes une conserve chez nous notre plaisir c’est que les gens nous complimentent en le disant il a reçu la famille on a ouvert nos produits on s’est régalé et c’est ce qui fait que cette entreprise dure depuis quatre générations maintenant et que le plaisir se transmet de génération en génération
Très bien qui a eu l’idée de la création d’entreprise et quel était le paysage à l’époque le Périgord était déjà très connu pour le fait de bien manger de produire des choses bien bien spécifique bien gastronomiques mais en fait le Périgord par tradition a été même si maintenant on est moins nombreux en tant qu’artisans mais le Périgord par tradition a toujours été un terroir et un territoire où il y avait deux côtés les éleveurs qui allaient les vendre justement à des gens qui comme nous faisaient de la conserve de façon artisanale alors l’idée au départ a effectivement comme tout à l’heure c’est Alice Lembert qui a créé l’entreprise au début des années 40 officiellement en 1946 et et dès le départ si tu veux nous dans notre entreprise la maison mère le choix a été fait de de laisser leur savoir-faire aux éleveurs gaveurs pour qu’ils s’occupent de la partie élevage du gavage et nous de nous concentrer sur la partie cuisine et transformation’ alors le paysage a effectivement énormément changé parce que maintenant un atelier qui est aux normes européennes avec tout un tas de conseils de fabrication même si la main de l’homme va intervenir à chaque étape et c’est ce qui fait que c’est une entreprise artisanale on a quand même des outils qui se sont énormément développés pour te donner un exemple au tout début pour faire des conserves il faut voir les autres unités qui va me permettre de faire le produit de façon soit pasteurisé soit stérilisés et ces outils là si tu veux c’est comme les grosses cocotte-minute donc se chauffer chez nous maintenant gaz au départ de  c’était chauffer au bois donc elles avaient tout à faire et tout simplement amener l’eau qu’elles allaient chercher au puits. Maintenant pour nous-mêmes le métier est beaucoup plus facile.

La suite n’a pas été retravaillée

On a beaucoup de collègues qui ont arrêté ou leurs entreprises n’ont pas transmis la tradition du Périgord c’était ça c’est à dire on avait beaucoup de petits conserveurs  ne serait ce que des bouchers des charcutiers traiteurs qui faisaient de la conserve qui achetaient le produit cru a battu à l’éleveur des couëts et qui transforme et ça dans son atelier c’est notre métier on sait comment ça c’est la cuisine et la transformation des produits que ça va que ça va valoriser nos éleveurs chez nous d’accord oui donc si je comprends bien à l’époque en fait c’était est plus qu artisanale c’était des toutes petites unités qui qui faisait de la conserve pour un public surtout local non alors au départ effectivement mais le public était essentiellement locale c’était c’était les gens du corps vous gardez une clientèle locale aussi mais c’est vrai que le marché s’élargit mais au départ c’était uniquement locale alors après le tourisme quand tout le monde perd a repris l’entreprise en 64 l’historique de l’entreprise et la maison mère c’est uniquement une clientèle locale ou maintenant je suppose que que la boutique fatiha deux boutiques qui nomme une à sarlat et puis une lame à tout près de 2 de bénac donc du chômage etc et ces deux endroits où l’été il ya un nombre de touriste incroyable oui on a la chance d’être dans donc besoin des couennes du périgord qui est le plus apprécié le plus fréquenté on est au coeur du triangle d’or de la vallée de la dordogne est entrain 10 kilomètres de sarlat juste à côté de domme de la roque gageac qui nous tous les plus hauts lieux touristiques et effectivement du coup on est au bord de la départementale en plus donc ça a des avantages et des désavantages c’est effectivement la demande d qui passe devant chez nous et qui vous prouve à s’arrêter la renommée aussi de la maison mère beaucoup demandent des locaux des campings et hôtels et chambres d’hôtes qui nous connaissent et qui vous qui donnez moi du monde donc c’est vrai qu’on a la chance de pouvoir bénéficier de ce tourisme de passage qui hélas d’avril à tout seul et donc voilà ça me permet de faire une première saison à une deuxième saison plus pour la période de fête des fêtes de fin d’année en fait c’est plus de la vente à distance quoi adacore donc tu pratiques aussi la vente à distance qui est un site internet qui permet de ferme ouais ouais exactement un site internet on on a aussi un fichier de landes par correspondance est justement la clientèle estivale le patio l’été et qui apprécient nos produits va nous laisser son adresse et si vous permet de la recontacter bien démêler ou des immigrés et qui va aussi nous commander sur l’international et on a aussi un réseau de deux professionnels indépendants à dire qu’il va être délicat liste des et qui sait faire des bouchers charcutiers qui justement même à en revendre les produits tout au long de l’année mais surtout concentrés bien sûr des fêtes dans des régions peu partout en france et le bordeaux paris région parisienne le nord de celle de la france était encore de détaillants comme ça qui va revendre nos produits et à l’étranger alors là étrangers aussi un petit peu après nous on est un petit peu cul des contraintes que des grosses structures ou entre notre atelier nous permet de vendre partout partout en france et le roi depuis ce communiqué après il ya certaines destinations ou même si ça peut paraître bizarre mais des fois on a été sollicité par dédé comme le brésil comme comme les états unis comme beaucoup comme le japon pourquoi parce qu’ils apprécient aussi la vallée produits artisanaux et les premiers du périgord mais après certaines pays ont d’énormes un petit peu plus contraignantes antenne de barrières et de normes sanitaires à respecter ce qui fait qu’on a du mal à le toucher c’est évident mais on va aussi un petit peu à l’étranger on vend aussi bien dans les territoires du commerce de nos derniers clients la voir passer commande je lui ai demandé d’ailleurs que la réunion sérieux ça donne envie et ça donne envie d’aller voir les produits inflammables il faut que tu ailles contrôler comment ils font là bas où on va falloir nager mais il va falloir que je me sa greffe est d’accord tu peux nous rappeler là je reviens à la clientèle de l’été combien il ya de deux visites de sarlat de visiteurs pour sarlat l’été le nombre de visiteurs dans la ville de sarlat je serai grosso modo on sait que la population est quasiment multiplié par dix on était dans le sarladais moins cher que dire que c’était plus de deux millions deux premiers donc ça m’étonne pas ça mais tendent pas parce que je te dis là avec les campings les gîtes les hôtels et chambres d’hôtes plus les ce qu’on appelle la chaîne la famille qui accueille déjà 2000 hadj comme bénin qui a grosso modo ses habitants en plein été on passe à plus de 5000 habitants sur la commune est séparée pour quasiment toutes les petites communes et notamment sarlat aussi ça donne du monde et ça devrait lui fut moi c’est énorme cela dit a aussi beaucoup de boutiques qui vendent sarlat il y en a énormément à dom il y en a beaucoup aussi ouais on a aussi un secteur qui est très concurrentiel oui c est ce qui nous permet de nous différencier des autres [Musique] quiconque aime et nous c’est notre ancienneté cette console a effectivement depuis des années du coup le fait que que les gens ne recommande aussi ce que je te dit tout à l’heure les gens qui la réputation la maison mère dans le serment des lichens toute volée et puis le nombre le nombre de médailles et récompenses qu on a aussi les deux dernières médailles d’or de l’es19 et en 2002 mais qu’on a fait mais rassure aussi la clientèle et nous permet de je dirais pas qu’on a mieux travaillé que les autres parce que je pense qu’on était tous montrent ce qu’ils font bien leur métier mais mais du coup voilà ça nous permet aussi de la concurrence d’autres d’autant que certains sont uniquement des revendeurs non alors tu en a certains qui vont être effectivement une des revendeurs voilà mais à la limite tu sais quand tu reviens un bon produit j’allais dire pourquoi pas gênant c’est pour ça que je dis que je vais être la pierre à personne parce que à partir non tu fais bien ton métier tu les fais en matière de manière franche et houlette ya pas de souci moi quand on y est on bien et chez moi je lui explique que je ne suis pas élevé que je suis gamin je m’explique comment métier c’est d’être artisan c’est de cuisiner de transformer des produits donc c’est aussi une franchise avoir un vis-à-vis de sa clientèle est moins vendeur qui va dire mais moi mon produit je le fabrique pas mais je les suivais sélectionnés chez un artisan du coa chez un fermier du coin et qui va mettre ça en avant ça me gêne pas par contre le revendeur qui dit c’est moi qui fais mes petites concerne dans ma cuisine alors qu’ils achètent encore s’ils achètent chez quelqu’un qui fait bien son métier tout va bien mais s’il doit l’acheter ou métro au carrefour à lidl comme on avait des choix des choses qui se faisait et coller une étiquette dessus ou qui se fait passer pour le fermier alors que c’est pas du tout le cas là c’est quand même gênant et c’est à la répression des fraudes a joué un rôle dans ces cas là non bien sûr riz bon le mal est produit ils sont très très diversifié d’ailleurs on pourra peut-être montré des images de ta boutique en fin de soldes celle de bénac est particulièrement intéressante puisque il ya d une vitre au dessus et ça ça multiplie le nombre de produits alors qu’il est déjà pas mal riche c’est ça de quoi faire voilà donc tu peux nous en parler quels sont les produits phares qu’elles sont et je crois que tu as fait de l’innovation aussi oui oui mais est ce que dit à l’heure malgré le fait d’avoir une génération l’objectif c’est aussi de savoir renouveler donc on a une gamme relativement classique est d’ailleurs relativement large de produits de canard une soupe de sauce de produits kochi comme des gésiers des puisque en fit les kouffar si des pâtes et des rillettes on a tout un tas de choses comme ça relativement classique mais on sait aussi ignoré on a fait dernièrement des rillettes de lentilles au loin du périgord par exemple on fait des produits à base de poisson comme des vers il est urgent de en instruction et on a aussi créé une nouvelle gamme de produits qu’on a appelé la cuisine en boucle qui est une gamme en fait plus à destination de service traiteur de services hôteliers qui sont des entrées des plats et des desserts juste cuisine y est mis dans des jolis mots qu pasteurisé avec donc une dlc de quatre morts le générateur et ces produits là en fait l’objectif quand on a créé cette dame là c’était de pouvoir consommer le produit tel quel ital manger même dans le bocal puisque les locaux sont jolis donc ça peut être servi et c’est prêt à consommer pour les pl acculé à chauffer à remuer un peu et voilà donc ça fait partie des innovations comme c’est d’accord des chambres d’hôtes par exemple peuvent servir ça alors à leurs hôtes sans avoir besoin de préparer vraiment leur pas exactement un des chambres d’hôtes des hôtels qui proposent de sa mort en service aussi s et c’est une de nos premières clientèles sur cette place c’est à dire que les hôtels qui ont des vues des clients qui arrivent tard le soir qui sont un petit peu à l’écart que nous permet de sortir des hôtels qui ont des vrp des commerciaux qui se baladent et qui le soir envie d après avoir crapahuté depuis la journée on dit de rester tranquille dans un champ ils peuvent proposer cette gamme de produits et pour te donner une idée aux conserves c’est en servant ses produits du moins à l’hôtel dispose sarlat et il ya des gens qui arrivent le sort une première fois car qui n’ont pas la possibilité aux l’occasion de ressortir pour le majeur à ce moment ils vont manger ce produit là le soir et du coup le lendemain reviennent et disent non on va pas en reste entre les produits de la cuisine locale mais je reste tranquille dans notre chambre ça c’est un beau témoignage et ça nous fait plaisir on voit qu’on a réussi notre très bien et dans cette période de reconfirmer là on vient juste d’être confiné est ce que tu es ce que tu livres de la marchandise est ce que comment ça se passe alors en ce moment nous pérenne leur continent malgré tout notre outil qui reste puisque donc fait partie des commerces droit de rester ouverts et l’alimentaire donc la boutique avait une ac reste ouverte et après effectivement on fait alors son livre on peut organiser des présents à ses proches à chrome est trop tôt de chez nous soit après justement par le biais de la vente par correspondance mais on peut livrer directement chez les gens les produits en colissimo en transport express suivant le ben oui parce que les la boutique reste ouverte mais il ya beaucoup de gens qui ne peuvent pas sortir de chez eux qu’ils ne peuvent pas sortir ou qui vont pas avoir forcément le réflexe de venir nous voir parce que c’est vrai qu’à cette période un peu planté troublée pour les gens mais fait que par réflexe ils vont sortir juste pour aller à l’essentiel et c’est à dire soit la grande surface pour faire nos courses en classique soit au boucher au prieuré et à la boulangerie ils n’ont pas avoir le réflexe de venir voir les produits comme quand vous leur proposez alors que nous on reste ouvert mais là on est prêt lui la calle grand plaisir d’accord très bien est ce que on peut en venir bon c’est pas un ordre évident mais le processus de fabrication donc est ce que tu peux nous parler des équipements que tu as deux de leurs histoires de la façon dont vous avez investi et comment ça peut se passer par la suite alors le processus de fabrication en fait il est simple et efficace il faut imaginer que quand des marchandises matic de marche en avant et en fait là où je dis alors correspondant l’entreprise artisanale mais avec un vrai outil derrière vous permet d’avoir des produits de qualité constante et surtout complètement conforme aux normes sanitaires c’est que de la réception de matières premières à l’étiquetage et à l’expédition tout va se faire à la mène c’est à dire que on a une certaine exigence en terme de qualité de produits matières premières dès la réception la matière combien y’a mon frère qui est là et qui l’a vérifié la conformité fait qu’il manque sanitaire nécessaire que quand ça arrive dans le camion son nom de température mais aussi et surtout la corne franc botté par rapport aux exigences de qualité de matière première pour m’avoir donc on a déjà une première étape de vérification et après vous l’avez testé à ce moment là la maintenance points on l’a on la teste on la regarde surtout c’est à dire que par expérience et si tu veux on va parler du foie gras cru qui est le produit chat le foie gras cru qu’en tant leur soit par expérience à l’oeil on va savoir si le produit va être conforme ou pas à ce que nous on attend tout simplement et du coup comme on reste une entreprise artisanale et où on ne sait pas en fabrique passé sans qu’il ait de choix devra pas recours au loin de là et ça nous permet justement d’avoir d’avoir ce contrôle qualité on va dire ça comme ça qui va se faire mais qui va se faire par l’homme uniquement par les critères le poids on voit on va dire température de l’eau etc on connaît cette exigence là et ensuite et chaque étape de la fabrication va suivre un process où on va traiter la viande la crue dans une des pièces le réfrigérer on va faire ce qu’il déménage salage parages de viande etc une fois que cette opération est fait d’un élément dans cette pièce réfrigérée ça va passer dans la pièce collaboration choc là le produit va être ou cuisiner pour tout ce qui est de la ville et où passer en cuisson dans l’autre tout cas il a le produit va subir soit une stérilisation c’est à dire comme à cuir au dessus de 100 me grey est le produit d’un devenir le concerne quel que soit son emballage vocal boîtes sont va pasteurisé ce produit là c’est à dire on a le cuir en dessous de 100 me mais c’est ce qu’on appelle luc au minimum pour le foie gras du ford rally hélas le produit en fait il va être puis hier donc en dessous de 100 du même genre par et vocal boîte ou sous vide et se produit là du coup on va avoir une durée de vie qui va être plus courte qui va se garder en permanence au réfrigérateur à la différence de la côte cern qui elle va se garder 4 1 ce ver des températures ambiantes avec comme avantage pour le foie gras d’être un produit qui va se bonifier en vieillissant aouine on parle beaucoup pour les sardines et les sardines il faut donner ses dires les gens ne savent plus facilement pour les sardines mais c’est aussi vrai pour le foie de la forêt à stériliser autrefois si on faisait de la concerne c’était pour parler pour conserver le produit et du coup c’est vrai que on mangeait toujours on les conserve en général qui a été fait l’année d’avant et pas des cancers qui a été fait l’année mais il a une bonne raison c’était que le produit devenait mire on veut les accueillir à température monte je ne saurais pas vous imaginez notre conserverie comme une commune une cuisine échelle plus grande c’est à dire que comme je te disais on va avoir les pièces va être climatisés pour traiter la viande crue on va faire tout ce qui est du national ça va je parle bien et c’est donc on a des véritables des outils des couteaux massalé nos produits alors nous on a une machine qui nous permet de faire des dessins lisant qui m le marathon est une machine à vapeur après quand ça passe dans la pièce de préparation de choses on va avoir des des sauteuses on va avoir des marmites et qui nous permettent de faire leur produit d’énormes été enfreintes pour faire des conflits les marmites en inox pour faire nos morceaux de nos sens et c’est qu’il doit accompagner une fois que c’est toutes ces préparations sont faites et vont être mises à la main il peut zeleny videmment pour exemple en formant des boîtes et bocaux dans les récipients après on va te faire soit du sertissage pour tout ce qui est boîtes de conserve soit des fermetures marque ainsi la jeune kim clijsters et si comme du bocal les bocaux de confiture sony dans des bocaux le parfait une fois que s’assécher on va mettre dans des grandes panier qui vont être immergées dans les autos clament les eaux calmes c’est en fait une grosse cocotte minute comme je t’ai dit à leur plein le dos on va mettre ça dans cette auto canada et c’est là où il va aller voir la cuisson de ce qu’on appelle la fiction de terminale des produits et on va choisir en fonction de la taille de la boîte si c’est de la voile du dock la sicile platine et 6 et du foie gras à chaque fois il va y avoir un temps de cuisson il va être différent pas reproduire c’est à dire que par principe on va pas pouvoir faire même si on fait du foie gras par exemple tu vas pas pouvoir faire du 300 m on peut le faire techniquement on peut le faire mais gustativement il n’y a pas d’intérêt parce que les petits bocaux tu vas les coeurs comme les gros et du coup ils auront un fort goût depuis chaque taille de bocal et de l’emballage type d’emballage et chaque produit à avoir vraiment ce qu’on appelle un barème de puissance et c’est pour ça qu’il faut puisque la chaîne a en fait été importante de la réception la matière pour dire à l’appui sur les filiales ou produits et toute la chaîne est importante pour voir des bancs de produits et surtout avoir des bons produits à chaque fois pour réaliser une recette d’accord alors il ya toute cette chaîne de production il est possible de voir les machines tu fais visiter l’atelier alors on fait alors on fait visiter pas en ce moment maintenant mais les sinon c’est vrai quand on a toujours été par habitude et ça depuis depuis l’époque de mon père on a toujours été une entreprise verte on était fier de montrer notre petit fabrication du ciment pourquoi parce que alors qu’on n’explique pas forcément une recette puisque ça c’est un secret de fabrication mais par contre on a toujours été fier de montrer dans quelle condition au travail parce qu’on a toujours considéré que payet bien que du coup ça faisait partie de notre métier de le montrer donc effectivement l’été on fait des visites sont ouvertes aux particuliers deux à trois fois par semaine des ateliers de fabrication et dégustation chez demos et des visites qui sont réservées à des groupes des voyages même des voyages scolaires des fois mais des moyens du troisième âge les voyages des entreprises on organise de l’osa téléphérique à sion où on crée visitez donc l’atelier un inspecteur justement de notre entreprise comment on fabrique on travaille à partir de quel produit général ça se termine toujours par une petite dégustation ça fait envie ça donne alors je pense aux deux sites sur lesquels tu est hantée maintenant pour donner envie aussi de devenir dans cette magnifique région du périgord est ce que tu peux nous dire qu’elle est l’environnement c’est à voir qu’est ce que on va pas se régaler seulement de foie gras d’accord dallas et alors c’est le gros avantage du périgord vert particulier c’est que tu te régaler les papilles mais tu te régales les yeux aussi ce que je disais tout à l’heure c’est qu’on a la chance d’être un des endroits du périgord ou quel que soit l’endroit on est à quelques choses à faire et à voir les principaux qui monde les connaît depuis à l’asco qui est magnifique après tu vas voir la mêlée la dordogne avec comme je disais lors de notre village de bénac tu vas voir la vallée de la vézère qui est juste à côté avec le côté préhistoire les alisiers l’elysée d’un prix il ya des choses à faire on a la chance d’avoir un tourisme qui peut être aussi un tourisme vert parce que tout ce qui est voies de circulations douces ballades à au canoë sur la dordogne les promenades en vélo les randonnées lacaille et leurs humeurs de choses à faire et c’est vrai qu’on a la chance d’avoir pour tous les agents demandent des petits enfants ou avec le quota minimal autre histoire je vais arriver à trouver un intérêt pour donner envie de découvrir des choses ou plus âgés et si chez nous tu as quand même la chance d’avoir pour deux choses et tout ça c’est les sites les plus connus mais la chance qu’on a en sarladais à la différence d’autres territoires c’est que tu as pas d’interruption entre chacun droit que quand tu passes d’un endroit à l’autre tu vas où découvrir quelque chose qui va être sympa je vais prendre un exemple j’adore le lot l’autre carennac tout ça c’est un endroit très joli mais grosso modo qui fait eu à faire 20 30 40 kilomètres des fonds entre chaque site et au mieux même si la campagne est jolie alors qu’ici on serre la vis cette chance là c’est que la proximité de sarlat vallée vézère et vallée dordogne et quelle que soit la voie qu il ya des choses qui sont très simplement acuité rare des petits sites moins connus des petits villages comme limite son très joli à voir des petites neiges dans mon casier lambalamba belvès tu es très jolie des villages comme saint-amand-de-coly qui sont des endroits un peu éloigné des la foulée des endroits très touristique et ils sont super super pouvait avoir été refoulé à des conférences vous savez que le venir en dordogne et si être assurés ne passait du bon moment parce que et puis en plus quelle que soit la saison j’allais dire de la dordogne à l’automne c’est quand même là à la période boulonnais s’est calmé une période qui est magnifique quelle est la couleur des tours et des arbres marie faye qui change de couleur donc la chance comme aujourd’hui la même au rayon de soleil qui va se refléter sur la falaise du château avec la couleur des arômes qui a changé c’est quand même quelque chose quelque chose d’exceptionnel on savait que la dordogne s’est fait pour tous les âges c’est à toutes les saisons il ya toujours quelque chose à l’affairé à visiter malgré tout on a beaucoup de choses même si certains sites sont verglacées on a beaucoup de choses qui restent ouvertes a valu donc c’est aussi le rire est très très bien et alors je peux témoigner aussi qu’ils accueillent les gens lui une grande gentillesse et voilà ils peuvent le vérifier aussi chez toi c’est sûr rien mais c’est vrai que après ça fait partie aussi de par tradition en périgord on a toujours appelé jean les périodes c’est une terre d’accueil traditionnels du périgord et ça je pense que ça reste voilà c’est comme les recettes de la maison mère ça se transmet sa selle fusent dans les familles et du coup c’est vrai que cette tradition d’accueil je pense que voilà il ya un endroit où les gens mounir n’est pas de l’état cuit parce que c’est un oui de la guerre les gens et de très très bien est ce que tu vois d’autres choses que tu auras nous dire non m’écoute je te remercie déjà pour pourtant l’interview passer des moments agréables aussi des chargés de discuter ça peut être celui des plaisirs de voilà de la vie je remercie pour autant d’interviews en tout cas et puis moi j’ai passé un agréable moment avec toi aimé césaire à découvrir mais après l’interview c’est réciproque et tout ce que tu nous as dit est très très clair et c’est alléchant même temps bon il faudra qu’on montre sur le site des photos des produits pour que ouais mais c’est vraiment à quoi ça ressemble merci beaucoup beaucoup et puis on va profiter un petit peu du soleil effectivement qui revient c’est sa voix là puisqu’on peut on peut sortir juste autour de chez nous quand même ou même dans dans nos jardins on a la chance d’avoir la chance d’être on va dire que c’est un complément cusack est ce qu’on peut voilà eh bien bon vent à la maison Lembert je suis très très content d’avoir réalisé à cet entretien une entreprise bien un typique voilà merci merci encore cédric merci à quoi au revoir à bientôt à bientôt